Site spécialisé sur le pare-feu cheminée
pare-feu-cheminee-1.jpgpare-feu-cheminee-2.jpgpare-feu-cheminee-3.jpgpare-feu-cheminee-4.jpgpare-feu-cheminee-5.jpg

Ramonage cheminée: quand et comment?

Ramonage d’une cheminée

Le ramonage cheminée doit être pratiqué régulièrement. Dans le cas contraire, un feu de cheminée pourrait se déclarer, et causer de gros dégâts non pris en charge par l’assurance. Il est donc conseillé de faire ramoner sa cheminée par un professionnel une à deux fois par an. C’est une opération importante, bien souvent exigée par les compagnies d’assurance.

Les obligations légales

Une des raisons de faire pratiquer un ramonage cheminée est de répondre à une obligation au niveau de la loi et de l’administration. Certaines compagnies d’assurance demandent par exemple de fournir un certificat de ramonage chaque année. Ce dernier vous couvre en cas d’incendie. En outre, le Règlement sanitaire départemental de la préfecture exige aussi ce ramonage cheminée annuel. Le texte officiel précise bien que tous les conduits, qu’ils soient extérieurs ou intérieurs, destinés à évacuer des gaz de combustion, doivent être ramonés régulièrement. Tous ceux qui possèdent une cheminée connaissent cette exigence. Il en va également de leur santé. Le défaut de ramonage peut être sanctionné par une amende.

Les autres raisons du ramonage

Il est fortement recommandé de recourir au ramonage cheminée régulier pour d’autres raisons que celles légales. Seule une cheminée bien entretenue peut fonctionner correctement. Des conduits propres permettent une économie d’énergie indéniable. En effet, la suie accumulée sur les parois entraîne automatiquement une perte de chaleur. Du point de vue économique, il est donc tout à fait intéressant de bien entretenir sa cheminée. Et cet entretien passe par un ramonage de qualité. En effet, le ramonage permet de réduire les émanations toxiques, et contribue ainsi à la protection de la planète. Il évite aussi bien des accidents dus à une inhalation de gaz mortels.

Le ramonage de la cheminée

Il existe actuellement deux types de ramonages : un mécanique et un ramonage chimique. Celui qui est le plus pratiqué et le plus reconnu reste le mécanique. Il se fait le plus souvent par l’ouverture de l’âtre. En effet, ramoner une cheminée par le toit est beaucoup plus compliqué. Cela demande un matériel adapté et un personnel qualifié. Le plus simple reste donc de passer par le bas avec une brosse spéciale que l’on appelle le hérisson. Cette opération dure en moyenne une heure. Elle est facturée entre 40 et 75 euros en fonction du professionnel, mais aussi de la région. Il est conseillé de ne pas ramoner soi-même sa cheminée. Un professionnel est le seul habilité à effectuer une telle opération. Il pourra en plus fournir un certificat. Vous devrez cependant faire attention lors du choix du professionnel. En effet, il existe aujourd’hui de nombreux démarcheurs ou ramoneurs indépendants. Il n’est malheureusement pas possible de vérifier leur sérieux et leur expérience. De plus, le ramoneur doit posséder une certification délivrée par l’Organisme professionnel de qualification et de classification du bâtiment.

Pour le ramonage cheminée, le mieux reste donc de faire appel à une entreprise qui a fait ses preuves depuis au moins deux années. Ces sociétés qualifiées sont particulièrement sollicitées à l’approche de l’hiver. Si possible, pensez à prendre un rendez-vous plutôt en milieu d’année. Ainsi, vous éviterez les longues semaines d’attente. Le ramonage dit chimique est déconseillé, car il n’apparaît pas comme étant suffisamment performant. Il est difficile d’évaluer sa réelle efficacité. Seule une action mécanique sur les conduits est reconnue. En hiver, il est bien agréable de profiter d’un bon feu de cheminée. Celui-ci procure une chaleur agréable et bon marché. Un feu de bois apporte également plus de convivialité lors des soirées entre amis ou en famille. Il faut cependant s’assurer du respect de certaines exigences de sécurité, dont le ramonage cheminée fait partie. Une à deux fois par an, pensez donc à faire ramoner les conduits de votre cheminée par un professionnel expérimenté.